Téléchargez notre brochure
Contactez-nous Portail étudiants ESTAlumni
Candidatez

Ingénieur d’affaires informatique

Devenir Ingénieur d’Affaires Informatique

Qu’est-ce qu’un Ingénieur d’Affaires en informatique ?

L’ingénieur d’affaires en informatique, aussi appelé ingénieur d’affaires IT, a un rôle crucial dans le domaine du numérique. Il est le pilier des échanges dans ce secteur : il construit et gère son propre portefeuille client, conclue les ventes de produits numériques, et réalise des contrats commerciaux.

Un ingénieur d’affaires SSII (anciennement appelé ingénieur d’affaires ESN), est responsable de son propre chiffre d’affaires. De ce fait, il fait sa propre publicité, il recrute les professionnels nécessaires à la production et la réalisation des projets, et gère ses contrats.

Il est important que l’ingénieur d’affaires SSII possède une vaste connaissance des domaines techniques de son secteur, car il doit sélectionner, recruter et superviser les professionnels en charge des projets. De plus, il doit effectuer une veille sur le marché concerné, pour connaître les dernières technologies et les adapter aux besoins de ses clients. Il doit même anticiper les besoins de ses clients en étant force de proposition.

Les compétences nécessaires

Tout d’abord, l'ingénieur commercial informatique doit être doté de fortes compétences commerciales pour réussir à réaliser des contrats, convaincre et décider. Il s’agit également d’un manager qui négocie bien souvent avec des dirigeants et directeurs : c’est un métier à responsabilités qui nécessite d’excellence capacités de communication. 
Il est également crucial d’être un bon communicant pour pouvoir construire un portefeuille clients, entretenir de bons liens avec les clients, négocier les contrats et tenir le client informé des nouveautés et avancées technologiques qui pourraient l’intéresser.

L’ingénieur d’affaires ESN a aussi besoin de compétences techniques, car il va superviser l’avancée du projet et rester disponible tout au long de celui-ci : il est l’interface entre le client et le personnel de production. Il devra résoudre les éventuels conflits entre ces deux partis, informer le client de l’avancée du projet, et coordonner les différentes équipes nécessaires au bon fonctionnement du projet. Ses compétences techniques lui permettront de comprendre le client et ses besoins, et seront utile à la réalisation d’un contrat.
De plus, l’ingénieur d’affaires est multitâche, et peut même avoir besoin de connaissances fonctionnelles comme la gestion, la comptabilité et la finance. L’ingénieur d’affaires a des connaissances globales dans son secteur et d’autres domaines liés.

La meilleure formation pour devenir ingénieur d’affaires informatique

Accès au cursus ingénieur d’affaires digital

La formation propose d’accueillir les élèves à partir de l’obtention du bac. Les étudiants peuvent également intégrer l’ESTA en bac+2 ou bac+3. La formation est disponible en post-bac pour les élèves ayant suivi au moins un module d'enseignement scientifique en première et terminale et pour les élèves ayant obtenu un bac+2 en informatique, comme ceux qui viennent d’obtenir un DUT dans les filières suivantes : Informatique, Statistique et Informatique Décisionnelle (STID), Génie Électrique et Informatique Industrielle (GEII), Métiers du Multimédia et de l’Internet (MMI), Réseaux et Télécommunications (R&T). Sont aussi concernés les étudiants ayant suivi une prépa scientifique option informatique, mais également ceux sortant d’un BTS Systèmes Numériques (SN) ou Services Informatiques aux Organisations (SIO).

L’admission est possible sur dossiers et entretiens, et l’inscription aux épreuves s’effectue en ligne, sur notre site.

Ensuite, le concours se déroule en 3 étapes : tout d’abord, le dossier scolaire est évalué et compte pour 40 % de l’admission, puis l’étudiant est invité à un entretien de motivation qui comptera aussi pour 40 % de l’évaluation globale, et pour finir un entretien sera réalisé en anglais (20 % de l’admission).

L’entretien de motivation a pour but de présenter un sujet à un jury, et les étudiants répondent ensuite à des questions concernant ce sujet. Ensuite, l’entretien en anglais est une présentation d’un texte en anglais, puis des questions.

Le déroulement du cursus

Dans le Parcours Grande École, l’ESTA propose un cursus en 5 ans, avec 20 mois de stage. Ces stages permettent de développer de compétences professionnelles de qualité, en étant accompagné par les nombreuses entreprises et universités partenaires de l’ESTA.

Dans le Parcours Post-Bac+2, l'ESTA propose un cursus en 3 ans, avec 14 mois de stages au total : 3 mois en première année, un semestre à l’étranger en deuxième année, et un semestre de stage en 3ème année. 

Les cours de l’ESTA sont dispensés par des intervenants professionnels spécialisés, offrant aux étudiants la chance d’être formés par de vrais professionnels ayant une excellente connaissance du monde du travail actuel. Dirigeants d’entreprises, consultants ou bien directeurs commerciaux, les professeurs de l’ESTA connaissent et partagent leur connaissance de la réalité du métier.

Les débouchés

Fort taux d’employabilité

L’ESTA montre un excellent taux d’employabilité de 92 % dans les 6 mois après l’obtention du diplôme.

En effet, les débouchés pour la formation d’ingénieur d’affaires en IT sont variés, et on trouve cette profession dans tout type d’entreprise. Les compétences de l’ingénieur d’affaire digital sont essentielles, nombreuses et très recherchées, en France et ailleurs.

À notre époque, le monde du numérique se développe fortement et justifie le besoin d’ingénieurs d’affaires IT.

Les entreprises qui recrutent nos étudiants :

 

Poste occupés par les diplômés

  • Ventes 30%
  • Direction commerciale 16%
  • Direction générale 15%
  • Chef de produit 12%
  • Direction marketing 6%
  • Achats 5%
  • International, Export 5%
  • Gestion, finance, RH... 4%
  • Chef de projet 4%
  • Autres 3%

Les postes pour l’ingénieur d’affaires informatique

30 % des anciens estaliens occupent un poste dans le domaine de la vente, 16 % dans la direction commerciale, 15 % dans la direction générale, 12 % sont chef de produit, 6 % sont dans la direction marketing, 5 % dans le domaine des achats, 5 % dans l’international et l’export, 4 % dans la gestion, finance ou les Ressources Humaines, 4 % sont chef de projet et enfin, 3 % sont dans d’autres secteurs. Tous ces métiers peuvent s'exercer en France ou l'international.

Les étudiants ayant un diplôme d’ingénieur commercial informatique peuvent faire carrière dans de nombreux secteurs, notamment dans l’aéronautique, la chimie, l’énergie, l’automobile, l’informatique et les biens d’équipement.

Les diplômés de l’ESTA peuvent choisir de travailler dans une entreprise de petite taille, comme 10 % des estaliens qui travaillent désormais dans une entreprise de 10 personnes et moins, et 17 % des diplômés qui sont maintenant dans une entreprise de 10 à 99 personnes.

Cependant, 17 % des diplômés se trouvent dans une entreprise de 100 à 499 personnes, 19 % dans une société comportant de 500 à 4 999 personnes, et 37 % des diplômés sont dans une entreprise avec plus de 5000 employés.

Le salaire de l’ingénieur d’affaires informatique

Le salaire des estaliens après 5 ans de vie professionnelle est pour 50 % égal ou supérieur à 60 k par an. Ensuite, 23 % des anciens estaliens gagnent entre 50.000 et 60.000 € par an. 18 % gagnent entre 40.000 et 50.000 € par an, et seulement 9 % des anciens élèves de l’ESTA gagnent entre 30.000 et 40.000 € par an.

Au total, un salaire moyen à l’embauche de 37 k € brut.

Salaire moyen à l'embauche brut total

37k€

Salaire moyen après 5 ans de vie professionnelle

  • 60k€ et plus 50%
  • Entre 50 et 60k€ 23%
  • Entre 40 et 50k€ 18%
  • Entre 30 et 40k€ 9%

Téléchargez notre brochure